Avec Corrections

Rewriting the whole thing with the corrections will help me understand the grammar better. Posting it on a public blog will help me face my constant feelings of idiocy. I need the practice. The account below is a true story in my head; I may have taken artistic liberty with some of the details. I will say the professor likes my writing style, and that may have kept my grade from plonger.

Before you skip the rest of this entry, let me report: Day 1, no cookies; I only picked a little bit on my left thumbnail, and I already totally oopsed on the profanity. No one heard. Well, except You Know. I’m working on that.

Un Noël Blanc

J’avais treize ans. Quelques jours avant Noël, je suis allée à la fête d’anniversaire de mon amie, car son anniversaire était la veille de Noël. Il faisait plus froid que d’habitude ce soir-là, mais j’avais assez chaud chez mon amie. La fête était amusante, et je ne voulais pas aller dehors. Quand je rentrais, mes parents et moi avons parlé en voiture du temps froid; les arbres étaient nus mais du givre couvrait les branches. C’était une beauté bizarre. Nous avons arrêté de parler. Les phares coupaient le noir mais le silence a persisté jusqu’à ce que nous soyons arrivés ches nous. Ensuite, nous sommes allés au lit.

C’étaient les vacances de Noël, pourtant mon petit frère et moi nous réveillions tôt tous les jours. Le matin, nous regardions des dessins animés, et puis nous mangions le petit déjeuner. Quelquefois, nous faisions nos devoirs. Parce qu’il faisait trop froid cet hiver pour jouer dehors, nous sommes restés dans la maison. Parfois, nous jouions à des jeux d’enfants. Plusieurs cadeaux étaient sous le sapin, et nous essayions de deviner ce que c’était. Ensuite, ma mère nous disait de nous habiller et de faire nos tâches ménagères. Sans nous plaindre, nous obéissions.

Après  deux jours de plus, c’était la veille de Noël. Cette année-là nous avons mangé un grand repas la veille de Noël. Mon père a fait deux tartes: une aux citrouilles et l’autre aux pommes. De plus, il a rôti une dinde et a fait de la purée de pommes de terre et du maïs. Tout était divin. Notre famille avait une tradition d’ouvrir un cadeau et de lire l’histoire Noël de la Bible. Quelquefois nous chantions des cantiques, mais nous n’étions pas très bons chanteurs. Cette année-là, nous avons aussi conduit dans des beaux voisinages pour regarder les lumières et les décorations. En les regardant, des flocons blancs ont commencé à tomber du ciel. Ils ont gentiment flotté à terre, où ils ont disparu. Alors, mon père a conduit lentement pour notre sécurité, mais surtout pour que nous regardions la neige.

Chez nous, mon frère et moi n’avons pas dormi pendant plusieurs heures. Au lieu, nous avons fixé les toutes petites étoiles qui descendaient. Le clair de lune faisait luire les nuages. Nous avons regardé comme si c’était le meilleur film que nous n’ayons jamais vu. Finalement, nous sommes endormis.

Le jour suivant était Noël! Nous nous somme réveillés et avons ouvert les cadeaux qui restaient. Je suis certaine qu’ils étaient génials, mais il y a des choses plus importantes, comme le temps. C’était la Floride! Le temps était plus significatif que le bavardage habituel. Une couche blanche couvrait la terre et des petites stalactites de glace étaient suspendues aux arbres. Notre jardin avait l’air pur. Il neigeait toujours; les flocons étaient plus grands. Mon frère et moi avons mis un tas de vêtements et nous sommes allés dehors. Sans gants, nous avons fait un petit bonhomme de neige. Nous avons joué jusqu’à ce que nous ayons froid, environ trente minutes.

J’appelle Jacksonville « la région froide de la Floride » parce qu’elle est au nord, mais il n’y neige pas tous les jours, alors nous sommes allés dehors après nous être réchauffés, après nous avoir bu du chocolat chaud. Les garçons qui habitaient à coté sont aussi venus dehors (mais ils n’étaient pas mes premiers amours, au fait), et ils se sont battus contre nous (mon frère et moi) avec des boules de neige. Nous avons joué comme ça toute la journée. Nos cils ont blanchi et nos bouches faisait des petits nuages quand nous parlions. C’était mon premier Noël blanc. C’était un jour magique.

2 thoughts on “Avec Corrections

A little discussion.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s