Le Château de ma Mère

Notre classe lit le livre qui est l’histoire de ce film. Aux trois prèmieres minutes de cette scène, j’ai pleuré. Tous les hommes de la famille Pagnol sont très beaux, n’est-ce pas? La campagne et le voix du narrateur contribuent à la nostalgie puissante,  et c’est me fait penser à mon enfance. Je me demande où sont mes amis, et les ans passés me rendent me sentir vielle.

Quels bons souvenirs.